中文 | English | Fran?ais | 日本語
Accueil  |   Tableaux  |   Chine  |   Monde  |   Economie&Vie  |   Culture&Mode  |   Tourisme&Gastronomie  |   Sports
Des tasses de l'époque Yongzheng valant une fortune aux enchères
http://fr.youth.cn     2017-11-08 00:00:00
 

Des tasses de l'époque Yongzheng valant une fortune aux enchères

  Deux tasses datant de l'époque de Yongzheng, un empereur chinois de la dynastie Qing (1644-1911) qui mourut en 1735, sont estimées à environ 1,8 million de livres (2,4 millions de dollars) quand elles seront mises aux enchères mercredi chez Sotheby's Londres.

  Ces pièces ont appartenu à l'un des collectionneurs et marchands d'art chinois les plus renommés du 20e siècle, Edward T Chow, et ont déjà été vendues par Sotheby's en 1974, 2001 et 2004.

  Sotheby's a souligné que l'expertise de Chow dans les arts chinois, ses normes esthétiques élevées et sa demande constante de qualité font de lui l'une des adresses préférées des grands collectionneurs, notamment le roi Gustav de Suède et Barbara Hutton.

  Edward T Chow a commencé ses études et sa collection d'art chinois à Shanghai à un age précoce, avant de déménager à Hong Kong à la fin des années 40, et finalement en Suisse en 1967.

  "Cette paire de tasse est absolument fantastique, de belles peintures avec la famille-rose typique", a déclaré Robert Bradlow, chef des ?uvres d'art chinois à la salle des ventes. "Il n'y a pas d'autres tasses comme celle-ci, il y a une paire pratiquement similaire à Cologne, mais il y a une petite différence et la qualité est moindre."

  D'autres faits marquants de la vente comprennent un grand écran de de 12 panneaux de coromandel, dont les deux c?tés sont ornés de sculptures élaborées. Alors que le devant dépeint 100 oiseaux courtisant un phénix, le dos reprend une longue inscription dédicatoire.

  "Il est très rare de voir des écrans de plus de trois mètres trente de haut et souvent les écrans coromandel ont été fabriqués pour l'exportation européenne, cela a été fait pour le go?t chinois", a noté Bradlow.

  L'écran de la dynastie Qing datant de 1693 a fait partie d'une collection d'un noble fran?ais.

  On s'attend également à ce qu'un vase rare de lotus à vitrage blanc provoque un émoi chez les enchérisseurs. Le vase en porcelaine de la période Qianlong (1736-1795) de la dynastie Qing a un prix de 600 000 livres.

  Et pour la première fois, Sotheby's proposera vendredi une vente d'art chinois à St George Street, mettant en vedette des articles de moindre valeur et de petites collections de qualité et d'intérêt.

  Henry Howard-Sneyd, président de Sotheby's pour l'Asie, l'Europe et le continent américain a souligné : "En séparant l'art chinois en une vente aux enchères autonome, nous avons rassemblé une sélection très ciblée de près de 120 lots."

  Un grand et important écran de laque de 12 panneaux de coromandel de la dynastie Qing datant de 1693 devrait être vendu pour 200 000 livres à la vente importante d'art chinois de Sotheby's.

source:  le Quotidien du Peuple en ligne       éditeur: Jing       
       Photos
Découverte d'un complexe de 73 tombes anciennes dans le Henan Hubei : l'art de la broderie de l'ethnie Tujia
Découverte d'un complexe d... Hubei : l'art de la broderi...
La foire de Canton se cl?ture avec un nombre de contrats en hausse TIM截图20171106140530.png
La foire de Canton se cl?t... Arrivée de Donald Trump au...
       La une
Un groupe de 40 touristes chinois attaqué et dévalisé près de Paris
Lancement du compte à rebours du premier Salon international des importations de Chine
La banque centrale injecte des liquidités sur le marché en octobre
La Chine atteint de nouveaux sommets dans la construction de ponts routiers et ferroviaires
Xi Jinping ordonne à l'armée d'améliorer sa préparation au combat
La Chine atteint de nouveaux sommets dans la construction de ponts routiers et ferroviaires
Copyright@China Youth Computer Information Network.All rights reserved.
Reproduction In whole or In part without permission is prohibited.